aller au contenu

Le chasseur de bonnes nouvelles

 

Parc Tembosh, le 27 mai 2021

 

Honoré toujours d'avoir été choisi pour être le chasseur de bonnes nouvelles. Pourquoi ? Toujours parce que. Parce que cette dame me demande si j'ai un cable wifi. Je n'en ai pas. Qu'à cela ne tienne on s'émerveille devant un coquelicot. Ensuite, où trainer mon micro ? Grève générale ! Je plonge dans la foule qui manifeste pour le climat…

 

de et par Jean-Luc Piraux