aller au contenu

Il s'en faudrait de peu... Il suffit de...

De la fenêtre avec vue sur le potager confiné, le 7 avril 2020

Il en faudrait de peu... Suffit de..., ces 7 mots me sont venus en tête dès mon réveil, à 7h30 précises le jeudi 26 mars 2020 ! J'ai sauté aussitôt hors du lit pour me précipiter à table, non pas pour déjeuner, mais plutôt pour, il en fallait de peu aussi... déposer ces quelques mots sur une page de mon agenda, devenu Carnet de bord confiné, en 2ème semaine de confinement !

Laurence (au masculin, comme D'ARABIE, comme OLIVIER) Debry est professeur d'éducation musicale et animateur théâtral, cinéaste (amateur) et passionné aussi de créations sonores !