aller au contenu

Comme des mouches

(- Vous devez déclarer vos morts et faire quarantaine. Nous n'avons pas envie de mourir comme des mouches !

- C'est dans vos quarantaines qu'on meurt comme des mouches

Jean Giono, Le Hussard sur le toit, 1951)

18 mars 2020, 2 hydrophones plongés dans la carcasse d'un silure (poisson chat) en train de se faire "nettoyer" par des asticots (bords de la Garonne- Beauzelle)

18 septembre 2019, mouches sur un étron, capté diamétralement de l'autre côté de la Garonne, sur l'autre rive 6 mois auparavant (bords de la Garonne-Fenouillet)

4 août 2014, "tue mouche", micro contact (Fabas-Ariège)

A la frontière entre l'écoute du paysage et la composition "in situ", dans la porosité proposée par une oeuvre qui se frotte au réél, Stéphane Martin s'investit depuis 2003 dans des aventures artistiques in situ qui partent à la rencontre d'espaces atypiques non dédiés à la représentation, pour y inviter des publics les plus variés.