aller au contenu

Radio Edith, chanson électro-sensible

L’un effleure les touches de son ordinateur, l’autre les cordes de sa voix et de sa guitare électrique. Les riffs charnels du second traversent comme autant d’éclairs les ambiances enveloppantes du premier, qui pilote ses machines avec le doigté d’un orfèvre avant de saisir tantôt sa basse tantôt sa clarinette pour élargir d’un coup le spectre sonore de ce duo magnétique. 

François Velliet : chant, guitare électrique

Tristan Assant : machines (rythmiques, ambiances, bruitages, effets), guitare basse, clarinette